L'huile de coco a la cote en cuisine !

mardi, 05. mai 2015

L'huile de coco a la cote en cuisine !

Depuis peu en Europe, on entend parler du rôle idéal de l'huile de coco en cuisine. L'huile de la noix de coco tropicale n'a pas seulement le goût merveilleux des vacances, des palmiers, de la plage...mais est également composée à 90% d'acides gras saturés (ce qui explique son état solide à température ambiante). Elle est bonne pour votre santé, pour votre cerveau, et pour votre plaisir !

Les acides gras saturés ne sont pas nocifs pour la santé, bien au contraire. Seuls les acides gras à longue chaîne, qui consomment beaucoup de temps et d'énergie lors de la digestion, peuvent former des "mauvaises" graisses lorsqu'ils sont chauffés. L'huile de noix de coco ne contient principalement que des acides gras à chaînes moyennes, lesquels vont directement dans le foie, où ils sont alors métabolisés et produisent de l'énergie. Certains d'entre eux sont immédiatement transformés en cétones, qui passent alors dans le sang et y restent plusieurs heures, ce qui accroît la performance mentale. Aucune autre graisse ou huile traditionnelle ne délivre autant d'acides gras à chaîne moyenne que l'huile de coco !

Notre matière grise dépend beaucoup des graisses qu'elle reçoit : il s'agit donc de lui fournir les bonnes graisses, afin que les cellules de notre cerveau fonctionnent correctement et restent saines aussi longtemps que possible... Attention, l'être humain a également besoin d'acides gras polyinsaturés ! Voilà pourquoi l'huile de coco doit toujours être complétée en cuisine par de l'huile de colza, de l'huile de chanvre, de l'huile de noix, ou bien d'autres encore.

L'huile de coco de la meilleure qualité est celle pressée à froid et vierge extra, ou encore une huile de coco certifiée bio : elle peut tout simplement être dégustée à la cuillère, ou tartinée sur une tranche de pain. Dans les mayonnaises et les sauces vinaigrettes, elle peut remplacer la moitié de l'huile classique (une fois réchauffée, elle devient liquide). Sous sa forme huileuse, elle s'incorpore partout : desserts, soupes, milk-shakes, smoothies, muesli. Avec sa très légère saveur de noix de coco, elle représente pourtant un véritable enrichissement en terme de goût.

En outre, la graisse de coco blanche à jaune est idéale pour rôtir, rissoler, frire ou cuire à la vapeur toute sorte d'aliments : elle ne saute pas, ne brûle pas et ne commence à créer de la fumée que lorsqu'elle approche des 200°C. Le bifteck poêlé dans de l'huile de coco bénéficie de son arôme très doux et fin, de la même manière pour les crêpes, galettes, wok de légumes ou pâtes. Retrouvez également sur Piccantino des mélanges d'épices à l'huile de coco : délicieux, bons pour la santé.... bon appétit !