Être heureux et en bonne santé grâce au piment !

mardi, 25. août 2020

Être heureux et en bonne santé grâce au piment !

Certains aiment la nourriture très épicée, tandis que d'autres préfèreraient bien se passer de piment. Peu importe les différences de goût, ce qui est sûr, c'est que le piment est très sain, et peut même vous rendre heureux.

Pourquoi les piments ont-ils cet effet si épicé - voire brûlant ?

Le mystère du goût piquant des piments n'a été résolu qu'en 1997. Cette année-là, les scientifiques ont en effet découvert la présence de récepteurs à la capsaïcine dans le cerveau. La capsaïcine est justement contenue en grande quantité dans les piments, et c'est cette substance qui provoque la sensation de "feu en bouche" lors de leur consommation. Et ce sont également ces mêmes récepteurs qui sont actifs à des températures élevées !

Lorsqu'une personne mange un plat comportant du piment, son cerveau reçoit alors un signal lui indiquant qu'elle se brûle la langue. Pas étonnant donc, que vous ressentiez une vague de chaleur !

Mais à quel point le piment est-il vraiment épicé ?

Le caractère piquant du piment est mesuré en "Scoville". Le niveau le plus élevé qui a été déterminé serait de 16 millions de Scoville, ce qui correspondrait en fait à de la capsaïcine pure. Rassurez-vous cependant, dans la nature, ce niveau si élevé est loin d'être atteint :

  • Les variétés de piments les plus fortes au monde atteignent environ 100 000 Scoville : parmi elles, on retrouve par exemple les piments scotch-bonnet des Caraïbes et les habaneros mexicains.
  • Un plat pimenté normal peut atteindre jusqu'à 30 000 Scoville - et que les amoureux du piment ne soient pas décus, à ce niveau là, le plat est déjà relativement piquant et très épicé en termes de goût !

Le piment est bon pour vous et votre santé

Le piment et le poivre de Cayenne qui en est issu ne sont pas seulement stimulants en raison de leur caractère piquant, ils sont également bons pour le corps. Ils stimulent non seulement l'appétit, mais également la circulation, et le flux sanguin est augmenté. En outre, le piment est réputé pour aider à lutter contre les indigestions et les flatulences, ainsi que contre les douleurs et les tensions musculaires. Il possède également des propriétés antibactériennes.

En outre, ses gousses aux couleurs vives - du rouge à l'orange et au jaune - contiennent des vitamines A, B1, B2, B3, C et E ainsi que des minéraux comme le fer et le calcium. La teneur en vitamine C de certains piments est même deux fois plus élevée que celle des citrons ! La capsaïcine protège également la paroi de l'estomac et aurait un effet positif sur le taux de lipides dans le sang.

Pourquoi les aliments épicés peuvent vous rendre heureux ?

Les aliments épicés vous rendent heureux parce qu'ils agissent comme une drogue naturelle, complètement inoffensive, et même saine. L'explication est simple : beaucoup de gens assimilent souvent le caractère épicé-piquant à la douleur. Il ne s'agit pas seulement d'une perception subjective dans le cerveau, mais il semble en fait que le corps humain ne puisse pas vraiment faire la différence entre le goût épicé-piquant et la douleur. La réaction du corps à ce type de goût est donc la même qu'à la douleur : des endorphines sont libérées pour faire disparaître la sensation de douleur. Et ces endorphines atténuent non seulement la douleur, mais déclenchent également un sentiment de bonheur. Il existe même un terme pour décrire ce phénomène, qui se produit régulièrement lorsque l'on mange des piments : Pepper-High-Effect.

Larmes, transpiration, chaleur... et si je ne supporte pas le piment ?

Comme nous l'avons déjà indiqué en début d'article, de nombreuses personnes ont des difficultés à manger des aliments épicés. Yeux qui pleurent, muqueuses brûlantes, transpiration excessive...Si vous en faites partie, ne vous inquiétez pas, pas de raison de désespérer ! Ces signes désagréables qui peuvent effectivement apparaître lorsqu'on mange de la nourriture pimentée ne sont pas une fatalité.

Car le corps s'habitue à tout, et il peut donc également s'habituer aux piments, à condition de l'entraîner régulièrement ! Plus on consomme du piment, plus les papilles gustatives s'y habituent. Avec le temps, la tolérance au caractère piquant-épicé des piments va augmenter. Vous voulez améliorer votre tolérance aux piments ? Il vous suffit alors de manger régulièrement des aliments pimentés ! Et pas besoin d'exxagérer, le plat a juste besoin d'être suffisamment épicé au goût, voire même un peu plus que la "limite". Et avec le temps, votre tolérance augmentera automatiquement.

Vous avez été trop enthousiasme lorsque vous avez ajouté les épices pimentées à votre plat ? Notre recommandation : prévoyez en accompagnement du riz, du lait, ou une salade de concombre par exemple, comme "moyens d'exctinction" du feu en bouche ! Boire de l'eau en revanche n'est pas une bonne idée, cela ne fera qu'aggraver la sensation de chaleur en bouche.

Si vous souhaitez vous lancer dans l'expérience du Pepper-High-Effect, vous trouverez ici notre large éventail de produits à base de piment.